Les orchidées sauvages

orchidées sauvages

Les orchidées sont des espèces très courtisées partout dans le monde, en partant des espèces les plus connues jusqu’aux espèces menacées. On peut également découvrir des orchidées sauvages qui poussent dans la nature, sans avoir besoin d’entretien particulier. On les trouve principalement à la campagne, dans la montagne et dans la forêt.

Les classifications des orchidées !

Selon la façon dont les orchidées poussent à l’état naturel, on peut les classer en trois catégories bien distinctes, à savoir :

  • Les orchidées épiphytes : qui restent collées dans l’arbre
  • Les orchidées saprophytes : qui poussent sur de vieux arbres ou des arbres morts
  • Et les orchidées lithophytes : qui se développent dans les roches

Pour les connaisseurs, ils peuvent visiter le sud de la France pour découvrir de nombreuses plantes sauvages et trouver des espèces en voie de disparition !

Mais pourquoi les appelle-t-on des orchidées sauvages ?

En effet, ce sont des orchidées qui poussent comme ça dans la nature, sans que quelqu’un ait à les planter ou à les entretenir. En bref, elles poussent à l’état naturel. Certaines d’entre elles peuvent survivre à des conditions extrêmes (intempéries, sols inadaptés, etc.), tandis que d’autres sont plus fragiles.

On peut trouver plusieurs variétés et couleurs d’orchidées sauvages. Ce qui rend peut-être la flore française exceptionnelle. Elles offrent un paysage à couper le souffle aux voyageurs et aux passants. Or, elles sont souvent de petites tailles, qu’il est quasi impossible de les distinguer des autres plantes sauvages sauf en les admirant de plus près !!! Grâce à leurs beautés époustouflantes, on peut même dénicher quelques modèles d’orchidée artificielle sauvage, pour orner l’extérieur ou l’intérieur de la maison !!!

Quelques variétés d’orchidées sauvages !

Il existe une panoplie d’orchidées sauvages. Cependant, certaines espèces se trouvent sur des terrains spécifiques, selon leurs besoins en nutriments :

  • Partout : Ophrys, Plantanthera et Epipactis helleborine
  • À la campagne : les orchidées campagnardes comme Dactylorhiza maculata et incarnata
  • Sur des terrains à calcaire : Aceras anthropophorum, Epipactis atrorubens et Orchis fragrans
  • Près des fleuves et des lacs : Dactylorhiza incarnata et Orchis coriophora.
  • Sous les bois : Cephalanthera rubra et Neottia nidus
  • Dans les plaines : Sipranthes spiralis
  • Sur la montagne : Chamorchis alpina et Listera cordata

En tout cas, les orchidées sauvages sont très diversifiées. Pour les amoureux de la nature, une petite visite loin de la ville s’impose pour contempler la beauté du pays et admirer la flore sauvage dans tous ses états !!!