Éclairage à Led Horticole pour les Orchidées

Éclairage à Led Horticole

Utilisé au quotidien comme source de lumière, la technologie LED trouve aussi sa place dans l’horticole. Dans ce domaine particulièrement, la technologie utilisant le LED est encore récente, mais commence à gagner du terrain peu à peu puisqu’en matière de coût elle est en baisse. La technologie LED horticole est largement utilisée pour cultiver différents types de plantes : palmiers, cactus, fruits et légumes et les orchidées. Pour le cas des orchidées spécifiquement, l’éclairage horticole LED n’entre pas seulement en jeu au stade de croissance de la plante, mais également à la floraison. À l’heure où le marché propose de plus en plus de modèles de LED horticoles, il n’est pas toujours évident d’adopter cette technologie et encore moins de choisir le bon. Focus sur ce qu’une lampe LED horticole est et sur comment en choisir une.

Pourquoi choisir une lampe LED pour horticulture ?

Nous savons que le processus de photosynthèse est très important pour les plantes. Pour mener à bien ce processus, une plante a besoin de lumière. Un éclairage LED peut être utilisé comme source de lumière. La photosynthèse permet de produire des hydrates de carbone que les plantes ont besoin pour bien croître en changeant l’eau et le dioxyde de carbone. D’autre part, la chlorophylle, un pigment contenu dans les feuilles et qui leur donne la couleur verte, absorbe les composantes bleue et rouge de la lumière. Utiliser une ampoule LED horticole va donc optimiser la photosynthèse et permettre à la plante de croître rapidement et avoir une meilleure floraison.

Comparée à d’autres lampes horticoles, la lampe LED pour horticulture présente l’avantage de produire une lumière continue. Les autres lampes produisent en général une lumière intermittente. De ce fait, le LED produit un éclairage plus proche de celui naturel émis par le soleil. D’autre part, les lampes LED sont connues pour être très économes. Elles ne dépensent pas beaucoup d’électricité. Par ailleurs, elles génèrent plus de lumière que de chaleur. Ce qui est très bénéfique pour les plantes qui ne risquent pas des brûlures. En plus, les lampes LED émettent n’importe quelle fréquence de spectre lumineux. Elles produisent donc la couleur nécessaire aux plantes pour réaliser le processus de photosynthèse. Enfin, et non des moindres, la durée de vie d’une lampe LED est trois fois supérieure à celle d’autres lampes horticoles.

Les formes disponibles

Une lampe LED pour horticulture peut prendre plusieurs formes pour répondre à divers types d’utilisations. Vous pouvez en trouver sous forme de barres, de spots, de panneaux ou encore de projecteurs. L’une des formes qu’on rencontre couramment est celle en barre. De faible puissance ce type de LED doit être placé près des plantes. Une autre forme de lampe avec LED qu’on trouve souvent en milieu professionnel est également le projecteur. Ce type de lampe sert à éclairer une grande surface de culture et peut être placé assez loin des plantes.

Si les formes en barres sont souvent utilisées par les professionnels, les formes en panneau, quant à elles, sont très répandues chez les particuliers. De forme rectangulaire, le panneau est dans ce cas, prêt à l’emploi, et est facile à mettre en place. Les lampes spots, quant à elles sont faciles à installer. Elles vous permettent de moduler la surface à cultiver puisque vous pouvez ajouter autant d’ampoules ou de spots que nécessaire.

Si vous n’avez que des petites plantes à éclairer, vous pouvez vous tourner vers les mini-lampes. Leurs petites tailles conviennent aux bonsaïs et aux autres plantes de petite taille. Vous pouvez également les choisir pour éclairer une installation temporaire. Enfin, si vous avez un souci d’encombrement, vous pouvez opter, soit pour une mini-lampe, soit pour un ruban LED horticole qui peut couvrir une assez grande surface, tout en ne prenant pas trop de place.

Critères pour choisir une lampe LED pour horticulture

Avec le vaste choix de formes, de puissances, de tailles et de modèles existant sur le marché, il n’est pas évident de choisir la lampe pour horticulture avec LED adaptée à votre besoin. Quelques conseils et critères à prendre en compte avant de se lancer dans l’achat.

Un critère qu’il ne faut pas négliger lors de votre choix est la puissance de la lampe. En effet, de cette puissance dépend la quantité de lumière émanant de la lampe. La croissance de votre plante dépend de la quantité de lumière qu’elle reçoit. Il est donc important de faire attention au flux de lumière émis par la lampe qui renseignera sur la quantité de lumière reçue par votre plante. Ce flux est exprimé en PPFD. Avant de choisir une lampe LED horticole, renseignez-vous donc sur sa puissance et son PPFD.

Le deuxième critère de choix et non le moindre est le type de rayonnement dispersé par la lampe avec LED. En effet, les plantes, dont les orchidées n’utilisent que certaines couleurs du spectre émis par la lumière de la lampe. En phase de croissance, ce sont surtout les couleurs violettes et bleues qu’elles absorbent et en phase de floraison, ce sont les rouges qui entrent en jeu. Il est donc important de fournir aux plantes le spectre lumineux dont elles ont besoin tout au long de leur croissance. A chaque stade du développement de la plante vous devez l’éclairer par une lumière émettant la couleur adéquate. Pour vous faciliter la tâche, il existe des lampes horticoles LED mixtes qui émettent des couleurs bleues et rouges pour la croissance et la floraison. Sinon, vous pouvez vous tourner vers les modèles personnalisables qui permettent de réguler la couleur émise selon les besoins de la plante.

Les prix des lampes à LED horticoles

Un des critères qui peuvent avoir une influence sur votre choix est évidemment le prix. Il faut noter que ce dernier dépend en grande partie de la matière et du processus de fabrication qui influent sur la qualité de la lampe horticole. Le prix dépend également des fonctionnalités qu’offre la lampe. En effet, les lampes peuvent proposer diverses options comme la présence d’interrupteurs, la possibilité de varier l’intensité de l’éclairage émis ou encore de changer le nombre de têtes. Ces options influent sur le prix de la lampe. En moyenne, le prix d’un panneau varie de 45 euros à 125 euros selon la puissance, celui d’une mini-lampe varie entre 25 euros et 35 euros et enfin, vous pouvez avoir des ampoules à partir de 15 euros.