Publié le : 15 juin 20227 mins de lecture

Les orchidées occupent une place de choix parmi les plantes les plus populaires et les plus appréciées au monde. Leur beauté s’explique par l’aspect raffiné et l’esthétique de leurs fleurs. Elles possèdent en outre diverses utilisations. Voici 4 choses à savoir sur ces plantes.

1. Quelle est l’origine de l’orchidée ?

De nombreuses personnes connaissent les orchidées, mais peu de gens savent d’où elles nous viennent. En réalité, elles existent naturellement sur tous les continents. L’orchidée appartient à la grande famille des orchidacées. Ces dernières représentent une catégorie de plantes monocotylédones (qui désigne les espèces végétales dont la plantule ne comporte qu’une seule feuille). Cette famille est l’une des plus diversifiées du monde végétal, avec plus de 25 000 espèces et 850 genres.  De leur côté, les orchidées possèdent à elles seules plus de 30  000 espèces. Cela représente une énorme diversité.

D’ailleurs, on les retrouve partout sur terre sauf dans les zones arides ou désertiques. Les milieux chauds, tropicaux ou humides leur sont favorables. Dans la forêt tropicale par exemple, on peut retrouver de nombreux types d’orchidées. Parmi toutes ces variétés d’orchidées, les plus répandues sont connues sous le nom de Phalaenopsis et Cybillium. D’ailleurs, ces deux plantes sont plus faciles à entretenir que les autres. Un aspect qui explique aussi pourquoi elles sont autant appréciées pour décorer les demeures.

2. Les orchidées font partie de l’histoire

Les orchidées sont sur terre depuis plus de 120 millions d’années. Ce sont des plantes qui auraient fait leur apparition lorsque le continent originel (la Pangée) s’est divisé pour donner naissance à d’autres continents. Elles se seraient alors éparpillées sur chaque morceau qui compose l’actuelle terre. Dans l’antiquité, les orchidées étaient très convoitées en Chine. Symbole de la fécondité, elles ornaient notamment la maison des jeunes mariés. Aujourd’hui encore, la Chine et d’autres pays asiatiques dont le Japon les mettent en valeur pour leur côté esthétique. Dans la Rome antique, on considérait l’orchidée comme un symbole d’érotisme. On lui conférait des attributs sexuels et des effets aphrodisiaques.

À l’époque, les Romains préparaient divers breuvages à base d’orchidées : certaines recettes ont même survécu et sont encore très appréciées de nos jours. Ce ne sont pas seulement les Romains qui ont pu trouver une place à l’orchidée dans leur alimentation. Chez les Aztèques, les fruits de la Vanilla Planifolia (variété d’orchidées) étaient également associés aux menus. Ce peuple utilisait aussi la fleur pour préparer des boissons ou pour réaliser des projets de décoration. La Vanilla Planifolia est aujourd’hui beaucoup plus cultivée dans les zones comme les Comores ou Madagascar.

On utilise ses graines dans la pâtisserie par exemple : notez que cette variété est aussi la seule espèce capable de produire des fruits. Enfin, les philosophes les plus connus n’ont pas manqué d’évoquer les orchidées dans leur réflexion. Par exemple, Darwin s’en serait inspiré pour sa grande théorie sur l’évolution. De même, Confucius aurait utilisé  ces plantes pour établir une comparaison avec ce que représente, selon lui, un homme accompli.

3. Il est facile de reconnaître une orchidée en bonne santé

Vous pouvez acheter des orchidées et les entretenir facilement à la maison. Toutefois, la grande question reste de savoir comment reconnaître une plante en bonne santé. Généralement, lorsque la plante possède des fleurs de même dimension et qui sont  assez claires, elle est en bonne forme. C’est une preuve qu’elle a reçu de l’attention et du soin. Ce qu’il faut éviter, ce sont les espèces qui ont déjà trop fleuri. Certes, elles sont belles, mais elles vont rapidement perdre leurs feuilles. Vous ne pourrez donc pas profiter de votre orchidée assez longtemps. Il est alors recommandé de préférer les plantes avec des fleurs qui sont encore sous forme de bourgeon. Un autre élément à inspecter est la racine.

Les racines sont considérées comme le cœur des orchidées. Insistez pour les voir et pour vérifier qu’elles ne sont pas sèches. Généralement, les fleuristes insèrent ce genre de fleurs dans des contenants transparents. Vous n’aurez ainsi aucun mal pour inspecter la santé des racines. Les magasins pour orchidées sont aussi très représentés sur le marché des plantes. Naturellement, le prix d’une orchidée va varier selon la variété et l’enseigne qui la vend. Sur le site www.interflora.fr, vous trouverez par exemple diverses variétés d’orchidées pas chères. Le site vous offre par ailleurs un service de livraison d’orchidées selon vos souhaits.

4. Les orchidées sont sensibles à l’arrosage excessif

Même si les orchidées sont compatibles avec le milieu humide, il n’est pas conseillé de les arroser trop souvent. La technique pour arroser est un peu particulière. Il faut procéder par bassinage. Autrement dit, il faut déposer le pot de la plante dans un mini bassin d’eau pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, ce sera le moment de le retirer et de laisser les plantes se débarrasser de l’eau. Il ne faut surtout pas arroser les feuilles et les fleurs. Pour l’arrosage, évitez les eaux avec trop de calcaire ou de chlore. L’eau de pluie ou l’eau du robinet reposée (pendant au moins une journée) constituent d’excellentes options pour entretenir vos fleurs.